le pharmakon #2

carnets de dessins - retranscription graphique - techniques variées, 2021

Retranscription de données et interprétation des carnets de dessins performatifs.


Protocole de dessins performatifs réalisés sur l’année 2020 : un dessin figuratif par jour tiré du quotidien, accompagné de l’heure de sa réalisation, du lieu et d’une note.
Des moments significatifs qui deviennent anecdotiques en période de confinement. Ce travail est une réflexion sur la mémoire épisodique - celle qui nous situe dans l’espace et dans le temps - et sur la nécessité de l’oubli. Cette mémoire épisodique, gérée par l’hippocampe, peut être altérée en cas de période d’angoisse, de stress.
Ces carnets jouent le rôle de mémorandum d’un temps donné ; ils préviennent l’oubli et le produisent comme une prothèse mnésique.
De ces carnets devenus trop intimes, des données graphiques ont été extraites afin de pouvoir représenter l’année en un seul et même dessin.
Pour chaque dessin, style graphique, heure, humeur, migraine, douleur, menstruation, impression olfactive ou auditive ont été codifiées puis retranscrites graphiquement, l’année suivante.